Histoire

Drillmex_BuildingMalgré des débuts modestes, Drillmex est devenu un des plus importants distributeurs d’outils pour l’usinage de métaux au Québec?

Des débuts modestes

En 1982, Ghislain Veilleux œuvrait déjà comme représentant pour une compagnie d’outillage lorsque cette dernière ferme ses portes. Il décide alors de partir à son compte et fonde «Drillmex Ltee». L’entreprise démarre dans le sous-sol de sa demeure située à McMasterville. En 1984, il engage son premier employé, Paul  Ostiguy qui vient tout juste d’obtenir son diplôme en technique d’usinage. L’entreprise croît rapidement et en 1986 M. Veilleux engage donc plus de personnel et déménage dans un local à McMasterville, et en 1990, la croissance oblige celui-ci à emménager dans des locaux plus grands à Ste-Julie. Les lignes Niagara, Amec, et Horn viendront s’ajouter à Sumitomo dans la gamme des produits offerts. En 2005, M. Veilleux décide de prendre sa retraite et de vendre sa compagnie à Paul Ostiguy et a son frère Christian, qui  travaille chez Amec.

Le grand saut

Le 1er février 2005, les frères Ostiguy font le grand saut et deviennent propriétaires de Drillmex. L’entreprise poursuit sa lancée, notamment avec l’obtention de la ligne Seco, et déménage encore une fois en novembre 2008, toujours à Ste-Julie, cette fois dans de spacieux locaux totalisant 10 000 pieds carrés.

Le 1er Juin 2013, Drillmex fait l’acquisition d’Outiltech Orléans, un important distributeur œuvrant depuis plus de 21 ans dans la région de Québec. Bien que ce dernier demeure indépendant dans son fonctionnement, cet achat permet à Drillmex d’augmenter sa couverture du marcher à l’échelle du Québec.